Également appelée « pierre ollaire » (du latin « ollaris » : marmite), la stéatite est depuis des siècles couramment utilisée pour sa remarquable capacité à accumuler la chaleur et à la diffuser très lentement.
    Autrefois, on la chauffait tout simplement avant de la placer sous le lit. On fabriquait aussi des cadres de fenêtre en stéatite, afin qu’exposés au Soleil, ceux-ci retransmissent sa chaleur. Aujourd’hui, de part sa remarquable capacité thermique, elle est largement utilisée pour fabriquer différents types de chauffages : poêles, cheminées, murs capteurs, radiateurs...
    La stéatite est également la pierre naturelle la moins poreuse pour les bacs de douche, les éviers ou les comptoirs. Elle est en effet moins poreuse que le granit ou le marbre !
    Tout en dotant votre cuisine ou salle de bain d’un cachet unique, la stéatite est idéale du point de vue de l’hygiène puisqu’elle résiste à tous les assauts : bactéries, acides, alcalis, et se nettoie très facilement.
    Utilisée pour sa demeure, le seul traitement que demande la stéatite est un traitement à l’huile minérale, disponible en pharmacie.